Comment améliorer la gestion des compétences ?

Une bonne gestion de son capital humain est indispensable pour permettre à une entreprise de rester compétitive sur le marché. Son développement et la pérennité de ses activités dépendent en grande partie des compétences de chacun de ses collaborateurs. Cela requiert une bonne définition et une évaluation adéquate du profil de ces derniers. Découvrez dans cet article quelques techniques imparables qui vous permettront d’améliorer la gestion des compétences de vos employés.

Évaluer les compétences, de quoi s’agit-il ?

Une compétence englobe plusieurs définitions qui peuvent varier en fonction du contexte dans lequel le terme est utilisé. D’une manière générale, elle peut se diviser en deux catégories.

D’un côté, vous avez la compétence individuelle. Elle regroupe toutes les connaissances, la maîtrise de la pratique, les expériences ainsi que le comportement et l’attitude d’un individu (savoir, savoir-faire et savoir-être). L’ensemble de ces aptitudes peut être mobilisé et exploité pour permettre à un individu d’atteindre un objectif spécifique.
De l’autre côté, vous avez la compétence collective. Celle-ci est la plus profitable à l’entreprise dans la mesure où elle englobe toutes les compétences individuelles en un seul groupe. Une optimisation d’un tel portefeuille de compétences permettra au manager d’exploiter et de développer les aptitudes indispensables à la réussite d’un projet quelconque ou d’une mission. Afin de regrouper les meilleurs éléments en un groupe pouvant produire une compétence collective pertinente, une évaluation de chacun des collaborateurs de l’entreprise est nécessaire.

L’analyse des profils peut être affinée par l’établissement d’un entretien annuel au sein de l’entreprise. Celui-ci permettra de manière concrète de faire le point sur les compétences managériales, techniques et comportementales de chaque collaborateur. Cette évaluation des compétences faite par l’équipe RH de l’entreprise ou par des professionnels comme Pagny Associés a un enjeu bien plus vaste. Oui, elle ne se limite pas uniquement au jugement du savoir, savoir-faire et savoir-être de chacun des collaborateurs de l’entreprise. Avec cette analyse, il sera plus facile pour l’entreprise de se projeter dans le futur. Elle lui permet entre autres de se développer et de mieux organiser ses activités. Après une évaluation des compétences de ses employés, une société sera plus à même de mettre en place un plan de formation répondant aux besoins de ceux-ci.

Gérer les talents

Une entreprise n’a pas forcément besoin de recruter en externe pour trouver un talent. Avec une bonne gestion des compétences, une analyse pertinente des profils de chacun de ses collaborateurs permettra à l’entreprise de mettre en lumière certains talents. Il lui sera plus facile de détecter les profils qui cadreront avec les besoins d’un poste ou avec les futures exigences de la société. Si ces talents constituent un élément clé au développement du capital social de l’entreprise, il est important de savoir bien les gérer. Il est toujours plus intéressant de fidéliser des talents travaillant déjà pour une entreprise. Un recrutement en interne s’avère plus bénéfique et rentable dans la mesure où les personnes recrutées connaissent déjà le fonctionnement de la société. C’est également un excellent moyen de garantir les performances des talents à assimiler aux postes concernés. La gestion de ces fameux talents passe par trois étapes qui consistent avant tout à déterminer ledit talent. Au sein d’une société, ces talents se démarquent des collaborateurs lambda par leurs exploits notables au cœur des nombreuses missions qui leur auront été confiées. Il existe aussi de potentiels talents, dont les compétences doivent encore être stimulées et développées. La gestion des talents au sein d’une entreprise devra surtout se faire en fonction des politiques de cette dernière. La détection des talents se fera aussi par l’analyse des résultats ou au travers de l’entretien annuel effectué au sein de la société. Une fois ces talents découverts, il est impératif de les fidéliser. Cette fidélisation peut s’effectuer par le biais de différents facteurs (avantages notables, environnement agréable, etc.). Le facteur clé qui aura le plus d’importance dans la fidélisation d’un talent reste le plan financier. Il peut prendre plusieurs formes (prime, révision de la rémunération, etc.). Il est en effet important de fidéliser les talents dans une entreprise. Ceux-ci représentent une véritable valeur concurrentielle qu’il est important d’exploiter et de développer au maximum pour assurer la performance de la société.

Gérer les cadres à haut potentiel

Les hauts potentiels sont ces individus qui se démarquent des autres par leurs performances. Si le profil d’un haut potentiel et d’un talent prête souvent à confusion, il est à noter que ce sont deux types d’individus, dont les compétences divergent sur certains points. Un collaborateur talentueux excelle dans son domaine et sait se montrer performant en toutes circonstances. Son collègue à haut potentiel quant à lui, se démarquera plus sur ses caractéristiques pouvant être assimilées à celles d’un véritable leader. En termes de potentiel, il s’avère que le haut potentiel dispose d’une plus grande marge d’évolution. Si tout comme le talent, il sait s’adapter de manière impressionnante, il est aussi performant, engagé et responsable. Avec toutes ces qualités, le haut potentiel présentera aussi une soif d’apprendre, un goût avéré pour les challenges, un désir constant d’évoluer et une productivité largement supérieure à la moyenne. Les cadres à haut potentiel disposent de toutes les qualités indispensables pour occuper des fonctions de cadres supérieurs. Ce genre d’individus ne court pas les rues et il est extrêmement difficile pour une entreprise d’en recruter en externe. Pour trouver ce type de profil, vous pouvez confier le recrutement à une agence spécialisée comme Pagny Associés. Pour en savoir plus sur notre activité de ressources humaines, n’hésitez pas à vous rendre sur notre site.
La plupart du temps, ces personnes à haut potentiel sont difficiles à manager. Pourtant, leur présence au sein d’une entreprise s’avère être un atout indéniable pour cette dernière. Une bonne gestion de ces cadres à haut potentiel permet à une société de tirer profit de toutes les occasions. Ces cadres à haut potentiel, en raison de leur profil, pourront facilement incarner la relève de la société. Ce qui assurera la pérennité de celle-ci. Gérer finement les cadres à haut potentiel épargnera également à l’entreprise les coûts assimilés à de nouveaux recrutements. Pour assurer la gestion des cadres à haut potentiel, il faut réussir à les fidéliser. Ces personnalités sont souvent mues par un désir insatiable d’évolution. Ils ont besoin de reconnaissances. Récompenser leur potentiel au travers d’un élargissement de responsabilités ou par le biais de promotions intéressantes peut contribuer à les fidéliser. Leur proposer des perspectives d’évolution en adéquation à leurs attentes, leur permettre de partager leurs connaissances et manager à leur tour contribuera aussi à mieux les gérer.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top