Quand faire appel à un consultant RH ?

Le recrutement du personnel reste un véritable casse-tête pour les chefs d’entreprise. Parfois, le recours au consultant RH devient inévitable. Cela permet d’économiser du temps lors de l’embauche. Il s’agit également d’une manière efficace de respecter les normes en vigueur en entreprise et les lois en matière de recrutement.

Recourir au consultant RH par manque de temps

Bon nombre d’employeurs décident de confier la gestion des ressources humaines à des prestataires. Cette démarche leur permet un gain de temps. Le consultant RH peut ainsi se charger de mettre en place un système de management du personnel. Il peut proposer ainsi un logiciel pour être plus efficient. Cet outil performant permet de maîtriser les heures supplémentaires en toute équité, à planifier les congés et les retraites. Quoi qu’il en soit, il revient à l’expert de déterminer la solution software correspondante à chaque entreprise. Le consultant peut par exemple proposer l’installation d’une porte principale avec scanneur de badge. Cela évite aux employés de signer le cahier de présence tous les matins. Il est aussi possible de déléguer certaines tâches à un consultant RH. Ce dernier peut par exemple se charger du recrutement. Sachez que les cabinets de GRH disposent de candidats de réserve si jamais les personnes initialement embauchées se désistent. Pour leur part, les consultants RH sont de véritables chasseurs de têtes. Ils parviennent à cerner les bons profils sans difficulté.

L’audit par un cabinet externe apporte des solutions concrètes

Le consultant RH est sollicité par les entreprises qui rencontrent des obstacles en matière de Ressources humaines. Il intervient en tant que force de propositions face aux différents problèmes. Résoudre des soucis d’absentéisme fait partie de ses attributions habituelles. Il agit également pour gérer les crises entre les dirigeants de la société et le personnel. Souvent, l’expertise extérieure permet d’instaurer une atmosphère plus propice à la productivité. Le consultant peut par exemple recommander la présence d’une salle de repos.

Les audits en matière de RH pourraient aussi révéler que la culture d’entreprise n’est pas encore bien assimilée par le personnel. Dans ce cas, le consultant peut aider l’entreprise à élaborer un plan d’action pour aider le personnel à mieux saisir les valeurs et les objectifs de l’entreprise.

Pour mieux définir les stratégies en matière de ressources humaines

La gestion des ressources humaines est une fonction managériale à part entière. Il revient à l’entrepreneur de faire le nécessaire pour établir une feuille de route. Les sociétés performantes ont des politiques claires qu’elles maintiennent farouchement. Cela commence par le recrutement. Certains dirigeants préfèrent accueillir des personnes expérimentées. D’autres misent davantage sur de nouveaux talents fraîchement sortis de l’Université. Dans tous les cas, le consultant en recrutement RH est là pour aider à définir la ligne de conduite à tenir. En effet, le processus d’embauche devrait être bien rodé. Chaque poste est à délimiter avec une certaine précision. Les attributions et les qualifications sont à clarifier pour éviter toute redondance avec d’autres emplois déjà existants dans l’entreprise.

La productivité constitue un énième volet auquel il faudra porter l’attention. L’expertise d’un cabinet de consultance aide à définir les améliorations à apporter. Il est souvent nécessaire de mener un plan de gestion de carrière.

Les conseils d’un expert sont indispensables pour se conformer aux normes

La France est à cheval sur le respect des réglementations. Les entreprises font de leur mieux pour se conformer aux lois en vigueur. Si les dirigeants ont oublié de tenir compte d’un point ou deux concernant le droit du travail, le consultant RH peut proposer des mesures correctives pour rester dans la légalité. Des détails, dont le volume d’heures de travail, peuvent par exemple être discutés avec le syndicat. Le dialogue vertical permet de débattre sur les thématiques épineuses.

L’élaboration d’une base de données avec le maximum de CV possible est une recommandation courante. Il faut en effet anticiper les départs des certaines personnes. L’idéal serait de ne jamais avoir un employé qui claque la porte en quittant la société. Il vaut mieux rester en bons termes, même si le démissionnaire va probablement travailler pour la concurrence. Pour éviter tout confit, l’expert en RH s’assure que les droits des parties prenantes soient respectés.

L’expert en RH peut aussi faire une mise en garde. Certains recruteurs ont tendance à restreindre les offres au point de faire preuve de discrimination.

Leave a reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Scroll to Top